11 juin 2018

100% naturel

100% naturel

Nous gérons notre jardin potager suivant la philosophie de la permaculture. Un des grands principes de celle-ci est de laisser sa place à la nature, et même d’encourager les processus naturels au sein des cultures, plutôt que de vouloir tout contrôler en permanence. Nous cultivons donc de manière « 100% naturelle ». Mais qu’est ce que cette appellation, souvent utilisé à tort et à travers, signifie t-elle exactement?

Dans notre cas, cela signifie que :

  • Nous n’utilisons pas de pesticides sur nos cultures. Nous préférons lutter contre les organismes nuisibles de manière plus douce : avec des préparations fait-maison comme le purin d’ortie ou avec des associations judicieuses de plantes, par exemple. De manière générale, beaucoup de plantes considérées comme des « mauvaises herbes » en agriculture classique sont au contraire considérées comme intéressantes en permaculture que ce soit pour leurs propriétés nutritionnelles ou ce qu’elles apportent aux autres plantes.
  • Nous n’utilisons pas non plus d’engrais. L’engrais est une sorte de « complément alimentaire » pour plantes, qui sert souvent à compenser un sol appauvri en nutriments. Or en permaculture, nous cherchons plutôt à redonner vie au sol, en utilisant des techniques comme la culture en lasagne (ou buttes) ou en ajoutant du compost.
  • Nous limitons l’usage de la machine. Passée la phase de débroussaillage du terrain, nous avons abandonné l’usage de la machine pour celui des mains. Là encore, c’est l’esprit de la permaculture : cultiver densément mais avec le plus grand soin un petit terrain pour obtenir une production foisonnante.
  • Nous limitons l’apport en énergie. Contrairement à l’agriculture traditionnelle qui peut faire intervenir chauffage et lumière artificielle dans ces cultures, nous adaptons notre terrain et nos plantations pour ne pas avoir à nous appuyer sur un quelconque réseau électrique.